CHAMANISME

                                                Entre,  ici   est  ta  demeure

                                                                          LE CHAMANISME,

 

Le terme « chamanisme » est un mot générique, originaire des montagnes de l'Altaï, en Sibérie.

Le mot « chamanisme » dérive du mot « saman » d’origine tungus/toungouse ou evenki (Sibérie).

 

Les chamans ou chamanes sont les hommes-médecine ou guérisseurs, visionnaire, médecin de l'âme qui marche entre les mondes, visible et invisible, ce sont eux qui maintiennent l’équilibre écologique, spirituel et social de leur communauté.

Le chamanisme repose sur l'unité de toutes choses ; la prise de conscience que, dans l'univers, tout est relié, ainsi que toute vie, toute forme et toute substance émanent de la source originelle, sont sacrés et font partie du Tout, cette notion est fondamentale dans le chamanisme.

 

La plus ancienne méthode permettant d'utiliser les états de conscience modifiés pour trouver des solutions à des problèmes et pour soigner.

C'est une expérience personnelle, intime avec l'univers, ses forces et la conscience.

Par leur utilisation des états modifiés de conscience (« transe chamanique  ») en vue de faire voyager leur âme dans d'autres réalités (« l'autre monde »).

Pour provoquer ce voyage, ils utilisent, selon les cultures, de multiples outils, dont le chant, la danse et le tambour, qui leur permettent de sortir des limites arbitraires et consensuelles de la réalité  dite « ordinaire ».

 

L’histoire du chamanisme remonte à la nuit des temps, mais n’est connue que depuis cinq siècles.

Il aura fallu que les Européens se mettent à explorer les continents et qu’ils rencontrent un peu partout dans les forêts amazoniennes, dans les steppes sibériennes, dans les prairies américaines, dans les déserts australiens et sur la glace arctique, des individus qui affirmaient pouvoir communiquer avec les esprits afin de guérir les malades, pour que cette pratique millénaire intéressât les scientifiques, et les premiers explorateurs, au seizième siècle.

 

C’est au dix-neuvième siècle, à la naissance d’une nouvelle discipline, l’anthropologie, pour que les peuples indigènes qui pratiquaient le chamanisme, souvent traités de « sauvages » et de « primitifs », commencent à intéresser les premiers scientifiques de l’humain.

Ils s’aperçurent bien vite, que ces hommes-sorciers n’étaient pas fondamentalement différents d’eux-mêmes.

En communion avec l'univers, le chaman est avant tout protecteur de la terre et de tous les êtres vivants, animal, végétale, minérale.

Sans oublier les élément qu'elle comporte, l'eau, la terre, l'air, et le feu...

Les cérémonies que nous pratiquons avec une chaman avisé, sont dans cet état d'esprit, le respect total du déroulement tel que les amérindiens le pratiquaient.

Aucunes substances hallucinogène, rien que des herbes naturelles apportés aux pierres chaudes et des huiles essentielles.

 

Une expérience qui enjoue la plupart des participants, qui viennent sans vraiment savoir ce qu'ils cherchent ou ce que cela va leurs apporter...

Mais les effets de leurs voyage, ce lit sur leurs visages, et c'est un cadeau partagé que nous ne pouvons oublié...

Si cette aventure vous appel, je serais enchantée d'être à vos côtés, lever le voile sur les doutes et les craintes, pour que vous bénéficiez en toute sérénité des biens fait qui s'offre à vous...

Bien à vous,

                                                                                                                  Lyra